Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Sam 28 Mai - 13:45

Un bar, comme il pourrait en exister tant d'autres à vrai dire, enfin sauf que là, il s'agissait d'un bar sorcier bien évidemment. L'un des plus connus, en tout cas, du bon côté du Chemin de Traverse. Le Chaudron Baveur, on pouvait y voir de tout, des alcooliques notoires, des passants, des allumés, des mangemorts dont on ne connaissait pas les identités, des étrangers, des Aurors.

Bref de tout, après tout, c'était un grand lieu de passage pour accéder directement au Chemin de Traverse sans oublier un lieu de villégiature digne de ce nom. Et lui, se trouvait là également, assis tranquillement à une table, pour une fois, il ne s'était pas lancé dans les ennuis, on avait laissé de côté ces vieux réflexes d'Auror. Enfin vieux, c'était vite dit quand même, il était encore dans la fleur de l'âge, en forme et tout ce qui va avec. Mais oui, Auror c'était du passé, de plus il n'était pas dans son pays, alors il n'allait pas non plus se mêler des affaires qui ne le regardaient certainement pas, bien qu'il était doué pour le faire.

Alors vous me direz, qu'est-ce qu'il venait faire là ? A part bien sur venir siroter un petit quelque chose, pas grand chose en fin de compte, peut-être que le message qu'il venait de recevoir par hibou - un certain Chronopost, quel idée d'appeler son hibou comme cela tiens, en même temps le sien c'était FedEx pas mieux - lui demandant de se retrouver ici, qui lui avait envoyé ? Un "ami", en quelque sorte, un Auror britannique, enfin l'un de ceux dont il avait sauvé les fesses une fois, Andrew. On ne voyait pas ce qu'il lui voulait, après tout, il ne lui devait rien du tout, il l'avait aidé une fois, cela n'avait pas été non plus comme une dette de sang, et bien qu'apparemment le jeunot souhaitait en apprendre d'avantage sur les meilleures techniques à avoir ou autre sur le métier d'Auror, et bien qu'on l'ai aidé, on ne voyait pas ce qu'aujourd'hui il le voyait. Bref, il le verrait quand il sera là.

En attendant, il sirotait tranquillement un café, ouais, en tout cas, le café britannique était déjà meilleur que celui qu'il prenait quand il était encore au service du Ministère Américain, là-bas, c'était du jus de chaussette si on peut dire. Il faut dire également que pour eux, pour savoir si le café était assez fort, on balançait un fer à cheval dedans et s'il flottait, c'était que c'était fort. Bref, on laissait passer le temps, observant les alentours et nul doute qu'il y en aurait des choses à dire. Peut-être pour cela qu'être un simple étranger, d'autant plus qu'il était habillé comme un moldu atypique, déjà plus pratique pour courir - on ne s'emmêlait pas dans les robes - et au moins on passait plus inaperçu que certains. En tout cas, observer les alentours, était devenu une habitude depuis ses premières années chez les Aurors.

On en apprenait toujours beaucoup, si on savait décrypter et voir ce qui était à voir. Enfin là actuellement son attention fut tournée vers la porte du Chaudron qui venait de s'ouvrir, il esquissa un sourire amusé en voyant entrer un Auror. Comment est-ce qu'il le savait ? La tenue, très atypique des Aurors passait rarement inaperçu, cela avait parfois même le don de faire fuir les gens. Il aurait pu choisir quelque chose de moins voyant mine de rien, surtout quand on remarqua que c'était Andrew. Un signe de main pour montrer qu'il est là, avant de prendre la parole une fois qu'il fut proche de sa table.


"Faudrait penser à utiliser une garde robe moins flashante, tu passes difficilement inaperçu Andrew."

Sourire amusé avant de reprendre une légère gorgée de café.

"Installes toi. Alors qu'est-ce qui t'amènes ?"

Autant entrer dans le vif du sujet en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Dim 29 Mai - 14:32

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Dim 29 Mai - 16:56

Comme on dit, c'était les vieux réflexes qui lui menaient la vie dure, mais au moins, il saurait désormais si quelqu'un souhaitait l'attaquer ou si l'on pouvait remarquer une arnaque dans les environs. Il sourit amusé, oui c'était mine de rien de bonnes habitudes, cela lui permettait au moins de rester alerte face à ce qui se passait dans les alentours. Il se contenta d'hausser les épaules de manière nonchalante, mais il ne fallait pas croire, ce côté "je m'en foutisme", gai luron et j'en passe, c'était plus pour la galerie qu'autre chose, à côté de cela, on restait un Auror quelque part, même si ces dernières années, il les avait plus passées à faire le tour du monde et à jouer les aventuriers qu'autre chose.

"Que veux-tu, on ne peut pas se refaire n'est-ce pas ? Ca doit être dans le sang je crois. En tout cas tu viens d'en faire fuir deux là, visiblement le petit trafic qu'ils faisaient ne doit pas être vu par un Auror."

Le tout en désignant deux types qui sortaient du Chaudron Baveur, un peu tard désormais pour les rattraper mais bon, on n'avait pas perdu son sens de l'observation c'était déjà cela. Mais bon, il avait suffi de faire débarquer un Auror pour foutre la frousse à quelques fraudeurs en quelque sorte. On avait dis que cette tenue fallait pas la mettre, comment passer inaperçu pour réussir à attraper quelqu'un ensuite ? Difficile. On se croirait plus à un défilé qu'autre chose. Il but une nouvelle gorgée de son café, avant de regarder Andrew perplexe, il avait des questions à lui poser ? Oui enfin, il n'était pas une encyclopédie vivante non plus, il ne saurait pas lui réciter les dernières révoltes gobelines, de toute manière l'histoire de ces guerres, il n'avait jamais rien retenu alors.

"Vas-y, essayes, par contre, je ne promets pas d'avoir forcément les réponses à tes questions Andrew. Surtout si ça concerne ta garde robe !"

Bah quoi ? Il ne pouvait strictement rien y faire face à ça ! Mais bon, s'il avait des questions, il pouvait toujours les poser, il resterait à savoir si les réponses il les avait. D'ailleurs, c'était assez étonnant qu'il ait des questions, encore plus de savoir sur quoi portait ces fameuses questions parce que pour le moment on nageait dans un flou total, complètement. Mais Andrew allait éclaircir ses idées n'est-ce pas ? Il valait mieux, sinon il ne serait pas vraiment d'une très grande aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Lun 30 Mai - 15:07

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Lun 30 Mai - 16:50

Il y avait quelque chose de pourri au Royaume de dieu visiblement. En tout cas, on dirait que l'arrivée d'un nouveau chef chez les Aurors, n'avait pas l'air d'être très bien passé, va savoir, de toute façon il ne savait pas comment cela fonctionnait par ici. C'était aisément remarquable dans le discours d'Andrew que son nouveau chef lui tapait sur les nerfs, apparemment, encore un qui se prenait la grosse tête parce qu'il était devenu chef. Ce n'était pas la première fois que l'on voyait cela, et ce ne serait certainement pas la dernière, en tout cas, il fut amusé par cette petite réflexion de la part d'Andrew, enfin laissons le maugréer s'il le souhaitait sur celui-ci, bien qu'apparemment, il souhaita visiblement passer le sujet assez rapidement pour revenir à quelque chose de plus doux, de plus décontracté au niveau de la conversation.

"Tu sais quoi ? Va dans une boutique de vêtements et adresses toi à une vendeuse, je ne suis pas qualifié pour répondre à ça."

Sourire amusé pour l'occasion avant qu'on ne dévie à nouveau de la conversation, cette fois, ce fut quelque chose de bien plus sérieux. Des activités illicites ? Bon, il avait compris que les mangemorts, c'était les bads guys habituels qu'il avait eu dans son pays, sauf qu'ici, ils avaient un nom en fait, ridicule en plus comme nom mais bon. Enfin de là à penser que lui, il en saurait plus. Certes, il était dans la région depuis quelques temps, le problème venait surtout qu'il restait du bon côté de la barrière mine de rien, et que son accoutrement assez moldu, disons que cela ne passait pas vraiment dans ce genre de cercle. Prenant le temps de la réflexion face à ce genre de questions, il se demandait en effet quoi répondre, il y avait bien des rumeurs, mais rien de bien sérieux en fin de compte, il reprit la parole après quelques instants.

"Tu sais, on entend beaucoup de rumeurs, de là à ce qu'elles soient avérées, il faudrait pouvoir s'infiltrer de ce côté-là, et j'aurais du mal de mon côté, je n'ai pas le profil type."

Oui, comme quoi, il savait être sérieux également, il faut dire également qu'il était quelqu'un de très ancré dans la loi et l'ordre derrière ses airs de nonchalance et de type fort sympathique. Mais il y avait peut-être une solution à ce problème, il suffisait maintenant de réussir à amener le sujet avec sa source sur le tapis.

"Mais je pourrais avoir des informations ou des sources sûres si ça concerne ces types. Je connais quelqu'un qui pourrait aider, enfin ce ne sera pas donné pour autant, le connaissant, il voudra quelque chose en retour."

Fort heureusement, personne ne savait son affiliation avec un assassin. Il faut dire en même temps que ce côté-là était tenu secret par la dite source, son cousin bien sur, c'était une règle, ils oeuvraient dans l'ombre, sans jamais être connu ou reconnu. Peut-être pour cela qu'ils avaient toujours une activité "honnête" à côté. Même si ce n'était pas de cela qu'ils vivaient la plupart du temps, enfin en tout cas, il devrait pouvoir les aider malgré tout.

"Je pourrais essayer d'arranger une rencontre ou alors il faudra passer par moi."

A lui de voir, on laissait l'opportunité de choisir. Il était toujours difficile de faire confiance à quelqu'un, et il comprendrait aisément qu'il souhaite rencontrer sa source, à vrai dire c'était peut-être même ce qu'il attendait quelque part, juste pour être sur qu'il était capable d'aller chercher lui-même les informations. Pas que cela le dérangerait malgré tout, de faire la navette entre les deux. Léger haussement de sourcils face aux dires d'Andrew, avant d'esquisser à nouveau un sourire malicieux. Il parlait de cette table-là, il comprenait mieux en fait. Reprenant une gorgée de son café, il reprit la parole tranquillement comme si de rien n'était.

"Ils sont arrivés peu après moi, ils n'ont rien commandé, ils sont restés là à attendre, l'un d'eux a déjà sa baguette pointée vers nous, l'autre surveille les alentours, certainement pour empêcher quelqu'un d'intervenir. Je crois que quelqu'un dans ton département a été retourné à l'aide d'une petite somme d'argent."

Sa baguette à lui également était prête, il n'attendait que le bon moment pour agir, rien ne servait de se lancer de suite à l'attaque, d'ailleurs il avait déjà fait un sortilège pour protéger leur table, informulé le sortilège, juste au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Mer 8 Juin - 7:52

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Mer 8 Juin - 16:15

Genre il irait se travestir juste pour lui faire plaisir de le voir en vendeuse. Il ne fallait pas qu’il espère de trop quand même. Il esquissa un sourire amusé cependant, après tout, rien ne valait un peu de détente par les temps qui courrent n’est-ce pas ? Mais intéressons nous désormais à la véritable conversation, après tout, on n’était pas venu pour parler chiffon tout le monde s’en doutait certainement, et peut-être qu’on laissa de côté la conversation humoristique pour revenir sur quelque chose de plus sérieux. Visiblement, Andrew était prêt à attendre ou plutôt à vouloir ses informations, nul doute que quelque soit le prix, il avait l’air intéressé. Richard allait s’en donner à cœur joie avec ce qu’il voulait. Enfin espérons qu’il ne demande pas trop quand même ! Il connaissait son cousin.

Une rencontre le plus tôt possible, il allait essayer en fait. Nul doute que son informateur aussi était surchargé, vu qu’il ne faisait pas que cela de la journée vous me direz, lui également, bien qu’il soit à vrai dire, sans emploi actuellement. Il hocha simplement de la tête avant de reprendre pour quelques mots.


"J’arrangerais le coup, je t’enverrais certainement un hibou, mais ne t’étonne pas si le hibou est un peu paranoïaque. A force, le pauvre a du mal à faire confiance aux gens concernant son courrier."

A force de délivrer des courriers du temps ou il était Auror, son hibou avait légèrement pété un câble, en plus en s’appelant FedEx, ce n’était franchement pas mieux, il faudrait qu’Andrew montre patte blanche en fin de compte pour qu’il puisse avoir la lettre. Enfin on revint sur les deux zigotos qui les gardaient à l’œil désormais, alors que faire ? Car nul doute qu’au final, c’était eux ou les autres qui attaqueraient. Attaquer le premier, revenait à lancer des hostilités. Pour sa part, cela ne posait pas de problème, il n’avait pas de comptes à rendre, pour Andrew par contre, il lui serait difficile d’attaquer quelqu’un sans une bonne raison, sinon ce serait une violation de la loi quelque part. Il retourna quelques instants son attention vers Andrew avant de lui murmurer.

"Vu ta position, si tu attaques, tu risques fort de te retrouver avec une plainte sur le dos pour aggression sans motif valable."

Quoi ? Parce qu’il pensait que c’était lui qui était visé ? Il sourit, amusé, par ce que sous entendait Andrew. Désolé, il n’était pas si volage que cela, pour tout dire, il était le type même du célibataire endurci ces derniers temps. Pour dire qu’au final, cela n’avait pas l’air d’être lui la cible au départ.

"Ne me donnes pas une réputation que je n’ai pas Andrew, de plus, j’ai pas encore eu le temps de visiter vos vieux châteaux dans le coin. Qui sait !"

Mais revenons en à ce qui se passait autour d’eux, de toute façon il fallait bien faire quelque chose sinon on ne saurait dire comment tout cela allait finir. De toute façon si on voulait agir, c’était à lui de le faire en premier, et parfois, il valait mieux occuper le regard ou se dérober du regard des uns pour les avoir par surprise.

"S’ils avaient voulu m’attaquer, ils l’auraient fait avant ton arrivée. Or toujours rien. Bien, si mon hypothèse est bonne, ils n’ont rien à faire de moi, c’est toi qu’ils veulent pour je ne sais quelle raison. Je ne dois pas les intéresser, je vais tester l’hypothèse."

Avant de se lever comme si de rien n’était et de se diriger vers la porte, bien entendu, en l’ouvrant comme si on accédait à l’intérieur, il s’était lancé un sortilège de désillusion tout simplement, refermant la porte comme si quelqu’un était sorti alors qu’il était toujours là. Maintenant on pouvait se rapprocher de nouveau, sans pour autant être vu, d’ailleurs, le simple fait qu’il soit « parti » dirons nous, cela suffit à nos deux hommes pour se lever et se diriger vers Andrew. Pour quelle raison, il n’en savait rien, mais les baguettes étaient sorties visiblement, et pas pour faire joli, entrons donc en scène, en murmurant tout en pointant l’un des gus de sa baguette.

"Expulso !"

Cela devrait le prendre par surprise et l’envoyer valser, bien que désormais sa position était compromise, et donc plus besoin de maintenir le sortilège de désillusion. La bataille commençait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Dim 12 Juin - 14:24

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Lun 13 Juin - 8:03

Difficile de dire que maintenant l'heure était à la conversation, bien au contraire, de toute manière, dès le départ, dès l'arrivée d'Andrew, on avait deviné que les deux gus ne lâcheraient pas si facilement le morceau. Pourquoi ? Bonne question. Et surtout qu'est-ce qu'Andrew avait bien pu faire pour mériter autant d'honneur, en tout cas, une chose est sûre, ils avaient l'air de le vouloir vivant, et de ne pas le tuer. On pouvait aisément supposer qu'il ne s'agissait pas de mangemorts, eux, ne s'embarrassaient pas finalement de prisonniers, ils tuaient directement. Donc l'autre hypothèse c'était qu'il avait marché sur leurs plates bandes, qu'il avait dû découvrir quelque chose au Ministère qui avait poussé ces deux-là à agir. Un trafic ? Détournement de fonds ? Va savoir, mais en tout cas le fait qu'il les ait découverts, cela n'avait pas l'air de plaire. En tout cas, ils avaient l'air bien surpris, quand l'un des deux vola dans la pièce suite à son propre sortilège, tandis que l'autre faisait de même suite au sort d'Andrew. Malgré tout, ils étaient juste légèrement sonnés et reprirent bien rapidement leurs esprits. Les tables par contre, elles mettraient plus de temps pour le faire.

On était de nouveau visible, de toute manière, l'effet de surprise était terminé maintenant. Deux contre deux dirons nous, le problème résidant dans les dommages collatéraux, vu que c'était encore assez blindé de monde dans les environs, on allait devoir la jouer fine malgré tout. Enfin est-ce qu'il eut seulement le temps de dire quoique ce soit, bien sur que non, que deux traits de couleur rouge filaient vers eux, certainement des sortilèges de désarmement ou des stupéfix. On les voulait vraiment vivants, en tout cas Andrew c'était certain. Et difficile d'esquiver dans un bar ou à chaque pas vous trouviez une table ou des choses, pour cela qu'il se contenta de faire léviter une table devant lui pour faire obstacle du sortilège, bien sur, cela n'aida pas à voir son adversaire, mais au moins ça l'avait protégé. Et la table était désormais inutilisable, observant quelques instants Andrew, on espérait qu'il s'en soit sorti également. Avant de retourner son attention vers nos deux protagonistes du moment.


"Allons Messieurs, je sais que la diplomatie n'est pas votre fort, mais vous auriez pu faire un effort, quelle mauvaise éducation."

Pure plaisanterie de sa part, certainement que cela allait les énerver vous me direz, mais ce n'était pas un souci en fait, de toute manière, il n'attendit pas vraiment une quelconque réponse, qu'il lança déjà d'autres sortilèges, il était temps quand même d'arrêter tout cela, enfin de les stopper, et éviter qu'il y ait trop de blessés vous me direz.

"Deprimo !"

Tiens celui qu'il avait envoyé valser la première fois, se mit à rire en voyant que le sortilège ne le frappa pas lui, mais la surface au sol. Soit il était complètement stupide, soit simplement il était timbré. Peut-être les deux, ou alors il ne connaissait pas le sortilège, possible aussi vous me direz, en tout cas, il rit moins quand la surface sous lui, trembla, commençant doucement à s'effondrer, difficilement de tenir debout dans ces conditions n'est-ce pas ? D'ailleurs, Ethan n'attendit pas plus longtemps, en voyant son adversaire en mauvaise posture pour tenter de l'arrêter, de le stopper.

"Stupéfix !"

Il n'était pas un tueur, il allait juste disons le rendre raide comme une planche pour calmer ses ardeurs, entre temps, en tout cas, Tom le barman était parti vers sa cheminée pour prévenir le Ministère, nul doute que bientôt tout le Ministère, les Aurors allaient débarquer en force suite à cette altercation, et derrière, c'était légèrement la panique à cause de tout cela. Difficile de pouvoir bien distinguer, quand on vous passait devant tout courant de peur de se manger un sort ou d'être une victime, cela allait vite tourner à la cohue générale, et espérons que nos adversaires n'en profiteront pas de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Ven 1 Juil - 21:28

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Sam 2 Juil - 12:25

Leurs deux ennemis étaient déjà au sol, finalement, ils ne devaient pas être si compétents que cela. Ou alors on avait pensé qu'Andrew, étant encore une jeune recrue, ils leur seraient faciles de l'avoir et ils avaient envoyé des bleus. Grave erreur visiblement. Le problème vint bien évidemment pas du fait d'avoir maitrisé nos deux amis, bien au contraire, non simplement, du débarquement en force des forces de police des environs. Enfin des Aurors accompagnés visiblement du chef du département. Pourtant ce n'était qu'une simple bagarre, cela pouvait être interprété ainsi vous me direz, donc pourquoi le chef du département débarquait ? Va savoir. En tout cas, ce n'était pas ses affaires à lui, il n'était pas sous les ordres de ce type, il n'était sous les ordres de personne. Il allait simplement laisser Andrew s'en charger, en attendant on avait rassemblé son adversaire, stupéfixié avec celui qu'Andrew venait de mettre là, pour plus de sécurité, il conjura des cordes pour les faire tenir à carreau. Sait-on jamais.

Laissons tout ce beau monde se parler, bien qu'il gardait un œil sur tout cela, sait-on jamais si on souhaitait leur piquer la vedette et surtout leurs deux inconnus du jour. De toute façon ce n'était pas vraiment à lui de répondre aux questions ou de voir avec les autres Aurors, Andrew avait l'air de se débrouiller très bien, bien que pas motivé par ce qu'il était entrain de faire. Enfin après quelques temps, tout cela se termina et Andrew le rejoint. Visiblement prêt à partir. Est-ce qu'il avait peur de ce qui se tramait au Ministère ou simplement de ne pas pouvoir creuser plus loin ? Enfin toujours est-il qu'il connaissait la planque parfaite. Non parce que la campagne anglaise c'était bien, mais il ne la connaissait pas tant que ça en fin de compte. Bref. Attrapant son propre adversaire d'une main, accompagné d'Andrew et du sien, il les fit transplaner.

L'atterrissage se passa en douceur, bien qu'il fallut quelques instants à Ethan de se remettre, transplaner pour quatre, ce n'était jamais bon, cela vous usait, la prochaine fois ce serait à son tour quand même !


"La prochaine fois, le transplanage à quatre, toi qui s'en charge."

Bon en tout cas on ne se trouvait pas vraiment dans la campagne anglaise, mais plus dans le seul endroit vraiment sur qu'il connaissait en fin de compte. A vrai dire, on se trouvait simplement dans les montagnes au Nord de l'Ecosse, vous vous demanderez certainement ce qu'on faisait là ? On allait y venir. Mais tout d'abord, une fois qu'il ait repris son souffle et qu'il se soit remis de cette dépense assez importante de magie, il retourna son attention vers Andrew.

"Ce que je vais te montrer est considéré comme la Zone 51 moldue. Va falloir jurer sur ta magie que tu ne divulgueras rien de ce que tu verras. Dans le cas contraire, on devrait aller voir ailleurs, mais c'est le meilleur endroit pour se planquer et être en sécurité que je connaisse. Ah et si tu cherches ou c'est, tu trouveras pas, par contre, eux ils nous ont déjà à l'œil."

Léger sourire amusé pour l'occasion. Bon certes, ce qu'il allait lui montrer ce n'était pas la "base" la plus imposante de cette organisation, disons simplement une succursale, dans une autre pays, mais rien que déjà par ses défenses, il serait difficile d'y venir et de l'envahir, alors la véritable "base" de l'organisation, on ne raconte même pas. En plus ce n'était pas sur le même continent tout simplement. Enfin on avait choisi cet endroit parce qu'il connaissait, qu'il était considéré comme un membre honorifique - la famille vous savez ce que c'est - et qu'on se savait en sécurité dedans. Il aurait pu transplaner directement dedans, mais les trois autres auraient été bloqués durant le transplanage, bonjour pour les récupérer ensuite.

Il ne restait plus qu'à voir si Andrew ferait l'effort de jurer sur sa magie, par un serment ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Sam 9 Juil - 21:58

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Dim 10 Juil - 9:28

Il avait juré, forte bonne chose, sinon, on doutait sérieusement qu'il s'en serait sorti indemne d'ici de toute manière. Enfin au moins maintenant on avait une certaine sécurité sur ce qu'on allait lui montrer. Même lui de toute manière, il avait déjà juré à ces fameux "amis" de ne rien divulguer. Et tout le monde savait qu'un serment sur la magie, s'il était rompu, on pouvait en mourir, devenir un moldu, bref ce genre de choses. Enfin toujours est-il que désormais, il n'y avait plus vraiment à attendre, sans oublier le fait que les sortilèges ne tiendraient pas forcément très longtemps.

"Je dirais la deuxième option, mais ils ont l'habitude."

Léger sourire amusé pour l'occasion avant de s'approcher de la paroi, bon ou est-ce que c'était déjà la manière d'entrée dans les parages ? Enfin pour les invités comme lui, il savait que certains transplanaient directement dedans, mais ils avaient quelque chose qui permettait de contourner la barrière anti-transplanage. Lui devait utiliser l'ancienne méthode. Enfin en tout cas, il retrouva la méthode manuelle dirons nous, posant sa main contre la paroi, dans un endroit légèrement enfoncé, juste assez grande pour une main. Visiblement, une légère lumière passa au travers de cet endroit, du point de vue extérieur. Une fois que cela fut fait, il retira sa main, au moins de ce côté-là c'était bon, il avait été reconnu, sinon on doutait d'avoir passé le test de du pass biométrique. Enfin visiblement ce ne fut pas la seule chose vu que quelque chose sorti de la paroi rocheuse, pour vérifier sa rétine, une vérification optique par la suite, et le dernier test fut simplement une demande d'un mot de passe. Mais pas de claviers, rien qui pouvait enregistrer sa voix. Ils étaient prudents les bougres. Sortant sa baguette, il fit apparaître un patronus avant de lui donner un message à transmettre et de l'envoyer à travers la paroi. Visiblement c'était cela, vu qu'on pouvait entendre comme des cliquetis, des déverrouillages, des chaînes, une ouverture de porte.

"Visiblement, je ne me suis pas trompé."

Sourire amusé en se retournant vers Andrew et l'aidant désormais à faire léviter nos deux gus prisonniers. Le problème c'est que bien que désormais l'accès leur soit "ouvert", il y avait toujours la paroi rocheuse devant eux. Alors certains se poseraient la question de comment on faisait ? C'était simple, Ethan n'eut aucun doute avant de s'élancer contre la paroi rocheuse et de la traverser, comme si de rien n'était. Nul doute qu'Andrew suivrait ou il risquait de rester dehors également. Ils avaient débarqué dans une sorte de salle de transfert, on pouvait voir clairement qu'en face un long couloir menant certainement vers le reste de la base, d'autres salles sur le côté. Enfin là c'était plutôt une sorte d'hall d'accueil. Mais pas vraiment le temps de s'émerveiller, que déjà, sans qu'on sache comment, et surtout sans les entendre, il se retrouva, et Andrew aussi, à même le sol, sa baguette prise, l'un de ses bras pris dans une clef de bras, une dague sous la gorge, Andrew devait être dans la même situation, quand aux deux prisonniers, légèrement plus ficellés.

"Salut les gars !"
"Relâchez le, c'est l'un des invités autorisé par Le Seigneur."

Pour l'instant on ne pouvait pas voir de qui il s'agissait en fait, mais bientôt, on fut de nouveau libre de nos mouvement, grimaçant légèrement envers la douleur dans son bras, et récupérant sa baguette. Celui qui l'avait mis au sol, restait imperturbable et ne s'excuserait visiblement pas. Il se retourna vers celui qui venait de parler, avant de sourire amicalement.

"Taz, mon vieil ami ! Content de te voir !"
"Moi aussi mon ami. Que viens-tu faire par ici ?"

Après une franche accolade tout simplement. Enfin en tout cas le problème de ces gens, restait le fait que leurs visages restaient masqués. Dans des capuches magiquement modifiées, comme si l'ombre était toujours présente. Ne pas voir leur visage. Enfin ce qui les différenciait, c'était les vestes noires, sur lesquelles, étaient brodés ou non des bandes rouges. Signe évident d'une hiérarchie, et Taz en avait plus que ceux présents. Enfin revenons à la conversation.

"J'ai besoin d'un service. Une petite planque pour les deux prisonniers qu'on a là, on doit les interroger."
"Nous avons ce qu'il faut."

Avant de faire signe de la main vers deux de ces associés dirons nous pour qu'ils emmènent les prisonniers, qu'ils avaient saucissonnés avec leurs propres sorts et de vraies cordes. Bon maintenant, il faudrait aussi qu'ils libèrent Andrew. Vu que celui-ci était toujours sous la menace d'une dague sous la gorge et au sol.

"Et tu pourrais le libérer ?"
"Mon élève, en quelque sorte."
"Ton élève ? Bien."

D'un autre geste, celui qui retenait Andrew relâcha sa pression, avant de se reculer, laissant ce dernier se relever et de lui tendre sa baguette. Mais bon, il valait mieux ne rien tenter de toute manière dans les environs ou cela ferait mal. Enfin au moins on ne les avait pas tranchés dans le vif. Ils devenaient civilisés par ici.

"Tu suintes le Ministère de la Magie, es-tu homme de valeur ou de pouvoir ? Dans ta réponse résidera ta capacité à pouvoir rester ici. Et ta magie ne mentira pas, au contraire de tes paroles."
"Taz, il a juré sur sa magie."
"Tu connais les Règles autant que moi, IL ne voudrait pas que je fasse autrement. Et s'il a déjà juré par sa magie, sa magie nous montrera par sa réponse s'il est digne de confiance."
"Bien, à toi de jouer Andrew, fais court, de toute façon ils savent si l'on ment ou non."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Mar 12 Juil - 13:38

supprimé


Dernière édition par Andrew Mortensen le Ven 26 Aoû - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   Mar 12 Juil - 17:48

Taz, un surnom évident, un nom de code, pas son véritable nom, on n’était pas fou, était assez amusé par la répartie de ce jeune Auror. Il n’avait visiblement peur de rien on dirait, même si on se retrouvait entouré d’hommes prêts à vous tuer au premier geste suspect. On se demandait s’il était courageux ou stupide, ou ignorant. Après tout, il ne devait pas savoir ou et avec qui il se trouvait tout simplement. Esquissant un sourire amusé sous sa capuche, et donc impossible à voir pour nos deux amis, il reprit la parole en direction d’Ethan.

"Courageux ton ami. Ou stupide pour se croire capable de nous attaquer."
"Les jeunes de nos jours, tu sais comment ils sont !"
"Hélas !"

Enfin toujours est-il qu’il se contenta d’hocher de la tête, signe que visiblement tout c’était plutôt bien passé, de toute manière, Ethan avait gardé un air assez décontracté, signe qu’au départ, il n’y avait pas de souci avec ce qu’il avait dis, mais on ne sait jamais avec les Assassins. Enfin en tout cas, désormais, on était à peu près libre de nos mouvements, enfin c’était vite dis malgré tout, ils n’étaient que des invités temporaires dirons nous.

"Suivez moi."

Faisant signe à Andrew de suivre le mouvement, on se mit en marche, de toute façon il valait mieux ne pas trop traîner quand même. Après un long couloir taillé dans la roche, on se retrouva au centre visiblement d’une cour ovale, à vrai dire, si on regardait vers le ciel, il n’y avait pas de plafond, enfin si, mais il se situait bien trop haut pour qu’on puisse le toucher, le voir. Il existait des étages taillés dans la roche, en fait, ils se trouvaient dans une sorte de cours intérieur en fin de compte. Pas vraiment le temps de s’apesantir sur l’architecture, de toute façon il connaissait déjà.

"Vous n’avez rien vu, me suis-je bien fait comprendre ?"
"Relax, il ne dira rien, au pire, vous lui enleverez ces morceaux de sa mémoire. A moins que tu sois formé à l’occlumancie Andrew ?"

Autant le savoir de suite. Enfin attendant la répartie ou la réponse d’Andrew, on suivait Taz, en direction de l’autre côté de la cour intérieure, vers ce qui semblait être un ascenseur. Comme quoi finalement mélanger la science moldue et la magie ce n’était pas incompatible. Enfin autant reprendre malgré tout la conversation.

"Quelles sont les nouvelles ?"
"Pas très bonnes, mais pas mauvaises non plus."
"Et en clair ?"
"Le Seigneur est tombé sur un os dans le Grand Nord. Un Vampire avec des pouvoirs magiques. Apparemment, ça l’a bien amusé quand il est revenu ici, bien qu’il n’ait pas eu l’air d’apprécier sa couardise."
"Je croyais que les vampires ne pouvaient justement pas faire de magie."
"Une anomalie je dirais. Nos chercheurs essayent de trouver. Je crois que Le Seigneur y voit un défi de dégommer ce gnome."
"Le connaissant, pas étonnant, et sinon ? Dans les environs ?"

Taz se mit à ricaner, parler des environs, c’était le calme plat ou plutôt rien que d’y penser, c’était à mourir de rire.

"Le Ministère ne se doute même pas de notre présence, encore moins doué que le Ministère Américain. Apparemment ce Ministère est corrompu de haut en bas, on comprend pourquoi ce pseudo mage noir du nom de Voldemusche."
"Voldemort Taz, Voldemort."
"Même chose, il a un nom à coucher dehors. On comprend qu’il ait pu faire régner la terreur. Les affaires tournent comme tu peux le voir."

Léger hochement de la tête, alors qu’on était arrivé à l’ascenseur, alors Andrew ? Des questions ? Il pouvait se permettre. Taz ne mordait pas, pas encore en tout cas. Et il n’avait rien dévoilé de très extraordinaire les concernant. Logique.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faudrait pas que ça devienne une habitude ! [ Fe Andrew ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : Le Monde Magique de Harry Potter ϞϞ :: ϞϞ Le Chemin de Traverse ϞϞ :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: